jueves, 18 de enero de 2018

L'algorithme du silence


  Le silence est un écho dans une structure métallique. Un jeu d'ombres grimaçantes qui marchent sans se trouver. Une silhouette contemple assise sur le sol la mise en scène du vide: un spectacle magnifique de somnambulisme. L'ombre se lève et cherche désespérée le mot approprié pour commencer à dessiner son visage. Une femme blonde pleures; elle ne réussit pas à rappeler l'oscillation du trapèze. Un chevalier lui offre son masque, mais elle essaie de présager seulement la mer, dont le mythe du retour éternel murmure: -le silence est la cicatrition du mot

 La silhouette lui a recommandé de danser tandis qu'elle énumérait chacune des pétales qui conformaient sa chorégraphie. La possibilité existe dans l'épine de la fleur. Un chat apprend vite la versatilité du silence. Tout acteur doit assumer l'essence du silence pour réinterpréter la blessure.

 À travers de mégaphonie ont interrompu le parcours de la crevasse qui prenait fin dans le cœur des funambules de la faim.

 Ses yeux étaient une scène pour mourir. Le désespoir de ses mains en essayant d'être le vol en silence de ses oiseaux.

lunes, 20 de noviembre de 2017

contempler la beauté de tes mains
comme si tes doigs étaient papillons
qui dansent de manière hasardeuses battus par le vent

contemplar la belleza de tus manos
como si tus dedos fueran mariposas
que bailan de manera azarosa batidas por el viento

lunes, 6 de noviembre de 2017


qu'est-ce qui existera au-delà de la montagne de cendres
et du coeur dans des flammes

qué existirá más allá de la montaña de cenizas
y del corazón en llamas

jueves, 12 de octubre de 2017

la pluie te déshabille
tandis que tu affranchis étrangère la solitude

tes yeux évoquent la mer
quand ils sont contemplés par un naufragé

la lluvia te desnuda
mientras cruzas ajena la soledad

tus ojos evocan el mar
cuando son contemplados por un náufrago

lunes, 2 de octubre de 2017

La perpétuation de la pérennité
De tes mains
en imitant le vol de l'oiseau

La perpetuación de la eternidad 
De tus manos
imitando el vuelo del pájaro

sábado, 30 de septiembre de 2017

La danseuse


elle avait tatouée une girouette sur sa cheville
pour pressentir le sens du vent

Tenía tatuada una veleta sobre el tobillo
Para presentir el sentido del viento

jueves, 28 de septiembre de 2017

Ton coeur était un oracle incertain
la trajectoire sans la frontière précise de l'oubli

ton nombril
la boussole aimanté
où je pouvais trouver toujours
l'exil de mon ombre

Tu corazón era un oráculo incierto
la trayectoria sin la frontera precisa del olvido

tu ombligo
la brújula imantada
donde podía encontrar siempre
el destierro de mi sombra

martes, 26 de septiembre de 2017

Elle adorait s'égarer par ses clair-obscurs
pendant que ses papillons voltigeaient entre
les crevasses du miroir

Ella adoraba extraviarse por sus claroscuros
mientras que sus mariposas revoloteaban
entre las grietas de su espejo

lunes, 25 de septiembre de 2017

Elle rêvait son déséquilibre
sur la silhouette du trapèze volant

parfois elle tombait contre une réseau invisible
tissé sous sa propre peau

ella soñaba su desequilibrio
sobre la silueta del trapecio

a veces caía contra una red invisible
tejida bajo su propia piel